fbpx
a
Sorry, no posts matched your criteria.
Soldes d'été 2020, vêtements à prix réduits pour plus tard

Pourquoi les soldes d’été 2020 sont reportées en juillet ?

En France, les soldes d’été se déroulent traditionnellement fin juin. Cette année, elles devaient débuter le 24 juin. Or, au vu des difficultés économiques rencontrées suite à la crise sanitaire du COVID-19, les soldes d’été 2020 ont été officiellement reportées au 15 juillet sur l’ensemble du territoire national. Retour sur cette décision économique.  

Une décision économique et juste

Il faudra attendre encore un peu pour faire de bonnes affaires mode cette année. En effet, comme l’annonçait le ministère de l’Économie le 2 juin dernier dans un arrêté, « À titre dérogatoire pour l’année 2020, l’arrêté fait débuter les soldes d’été le 15 juillet à 8 heures du matin. » Cette année, le coup d’envoi est donc décalé. Les soldes d’été dureront tout de même 4 semaines et se termineront le 11 août inclus.

Le premier jour des soldes marque en effet le départ des bons plans shoppings pour beaucoup de fashionistas. Mais cette année est particulière. La crise sanitaire du Coronavirus a laissé des traces. L’économie en a pris un coup, et ce sont les plus petites structures qui peinent à se relever. En affichant clairement cette décision, le gouvernement montre son soutien envers tous ceux pour qui il est dur de se relever. La volonté n’est pas seulement économique, mais aussi socialement collective. L’idée est que tout le monde puisse comprendre les enjeux et accompagner les plus fragiles vers une nouvelle stabilité.

Soldes d'été 2020, Charlotte de Sex And The City est effarée

Le report des soldes d’été 2020, du temps pour les commerçants

Le principe des soldes vise à écouler les stocks de la collection printemps/été avant le changement de la prochaine saison. Qui dit fin de stock, dit prix au rabais et réductions. Sauf que dans le contexte actuel, beaucoup de petites entreprises et de commerçants indépendants ont vu leur chiffre d’affaires s’effondrer. En effet, la plupart n’ont fait aucune rentrée d’argent durant la période de confinement. Seule leur trésorerie leur a permis de survivre. Pratiquer des promos ainsi que des petits prix aussitôt aurait été quasi-suicidaire pour certains. En décalant la date officielle du début des soldes, l’idée est de laisser du temps aux petites structures afin qu’elles puissent vendre à un prix juste sans trop impacter leur marge.

Toutefois, l’annonce de cette nouvelle période de soldes ne ravit pas tous les acteurs du secteur. En effet, les grands magasins auraient préféré maintenir ce créneau habituel. Leur stock s’est de leur côté accumulé pendant cette période d’inactivité. Ils auraient donc souhaité s’en séparer le plus rapidement possible. Mais comme Bruno Le Maire le précisait, « C’est une question à la fois d’efficacité économique, mais aussi de justice. »

Cette dérogation officielle est donc un soulagement pour tous ceux dont la trésorerie a été impactée. Ils pourront souffler quelques semaines de plus afin de se redresser économiquement et ainsi, assurer le rush des soldes avec sérénité (ou presque).

MODALOVA, un regard nouveau sur la mode.

Passionnée des mots, je mets ma plume au service de la modosphère. Tendances, dernières pépites, zoom marque, collaborations... Tout y passe. Je m'intéresse également aux acteurs qui façonnent la mode de demain, des grands groupes aux petites marques, je n'hésiterais pas à vous partager mes coups de cœur.

Rédactrice Mode